Logo gris et blanc Les Batisseurs avec fond transparent
Espace détente colorée avec des fauteuils verts et gris et une table basse orange.

Le coworking

Au fil des ans, l’agencement des espaces de travail a été soumis à différentes tendances. Chacune ayant pour objectif d’améliorer le bien-être des salariés et de maximiser les performances et la productivité des collaborateurs.

Depuis quelques années, le coworking a pris d’assaut les grands centres urbains et est devenu la nouvelle tendance dans le monde du travail français. Mais cet environnement de travail est-il destiné qu’aux indépendants ? Quelles sont les règles d’aménagement pour ces espaces de coworking ? Pourquoi le coworking est devenu un phénomène de mode mondialisé ? Explication.

Qu'est-ce que le coworking ?

Le coworking signifie « bureau partagé » et est un lieu qui propose la location de bureaux au mois, à la journée ou encore à l’heure avec une offre de services (cafétéria, salle de sport, pressing…). Les coworkers partagent des espaces communs et dispose de bureaux ouverts ou privés pour travailler.  

Les coworkers ne sont pas uniquement des indépendants. Des sociétés ont souhaité sortir de leur contrat classique dans des immeubles traditionnels pour aller vers des espaces de coworking plus flexibles, moins contraignants et avec des prestations intéressantes.

L'histoire du coworking

Le premier espace partagé, prénommé C-base, a ouvert ses portes à Berlin dans les années 90. Précurseur, ce premier espace de « hackerspace » souhaitait rassembler des passionnés de la technologie pour partager leur savoir dans un cadre plus libre. Néanmoins, il faudra attendre 1999 pour que le terme « coworking » soit employé pour la première fois par Bernie de Koven, un écrivain américain.

Le coworking s’est exporté aux Etats-Unis et plus précisément à la Sillicon Valley. C’est en 2005 que Brad Neuberg crée le premier espace officiel de coworking afin de proposer un centre d’affaires plus sociable. Et en 2006, Brad s’associe à Chris Messina (le créateur de l’hashtag Twitter), pour créer la Hat Factory, le premier espace ouvert à temps plein.

En France, il faudra attendre 2008 pour voir apparaître le premier espace de coworking qui s’appelait « La Cantine ». Lors du mois d’août qui suivi, un accord entre plusieurs plateformes a permis à ses membres de se rendre librement dans n’importe quel espace adhérant au projet.

La même année, Berlin ouvre le café St. Oberholz qui repose sur un nouveau modèle : un accès internet gratuit et illimité avec la possibilité de travailler dans le café.

Depuis, le coworking s’est mondialisé et de nombreux espaces partagés ont vu le jour dans de grandes villes comme Paris, Lyon et Nantes.

Les types de coworking

Pour répondre à toutes les envies des travailleurs, le coworking s’est développé sous différentes formes. 

Les centres d'affaires

Un centre d’affaires est un espace de travail privé qui fournit tout l’équipement nécessaire à une entreprise : bureaux individuels et équipés, connexion internet, imprimantes, rétroprojecteurs, salles de conférence, etc.

Le café coworking

Comme son nom l’indique c’est un café qui propose la location de poste de travail à la journée, demi-journée ou bien à l’heure. Nul besoin de payer de multiples consommations pour rester, vous payez au temps passé.

Corpoworking

Ici c’est une société qui a des espaces pour accueillir des personnes externes à l’entreprise afin de stimuler l’innovation et l’intrapreneuriat. Par exemple, BNP Paribas a créé le WAI (We Are Innovation), un lieu dédié à l’innovation où se rencontrent startusp et corporates. Quant à Orange, ils ont créé la Villa Bonne Nouvelle à Paris.

Espace de coworking sectoriel

Comme son nom l’indique, les espaces de coworking sectoriels sont réservés à des personnes dont le secteur d’activité est dédié à l’espace de coworking. Par exemple, le Marketing Space à Paris est un espace de coworking dédié aux métiers du marketing et de la communication.

Coworking hybride

Ces bureaux partagés associent le coworking à une autre activité ou service. Nous avons pu voir que certains conjuguent coworking et babysitting (CoWorkCreche), la cuisine (Volumes) ou encore l’éducation (Liberté Living Lab).

Coworking hybride

Ces bureaux partagés associent le coworking à une autre activité ou service. Nous avons pu voir que certains conjuguent coworking et babysitting (CoWorkCreche), la cuisine (Volumes) ou encore l’éducation (Liberté Living Lab).

Tous les coworking atypiques

Plus insolites, les télétravailleurs peuvent poser leur ordinateur dans une église ou un monastère. Ces lieux ont été réhabilités pour proposer des espaces de travail collaboratifs. Il existe d’autres espaces atypiques comme la forêt, les coboat ou encore chez un cohomeur.

Notre équipe vous accompagne dans votre projet d’aménagement en coworking à Paris et en Ile-de-France. N’hésitez pas à nous contacter pour échanger sur votre besoin et vos envies. 

Jeune homme assis sur un canapé dans un espace de coworking. L'espace est agrémenté de plusieurs plantes vertes.

Quels sont les différents espaces dans un coworking ?

Un coworking comme ceux proposés par Wework propose différents espaces indépendants pour répondre aux besoins de tous les coworkers :

  • Chambre « mère allaitante » : elles sont équipées de tout le matériel nécessaire (réfrigérateurs, zone de stockage, lingettes, stations de désinfection des mains, robinets, etc.) ;
  • Salle de sieste : fatigué ? Besoin d’un temps de repos ? Il existe des salles de sieste pour se ressourcer ;
  • Salle de réunion / salle de conférence : ces dernières sont à la carte, il est important de les réserver au préalable ;
  • Cafétéria / cuisine : pour déjeuner, échanger ou travailler, les espaces de coworking ont tous un espace de restauration.
  • Salle privée : les sociétés réservent à l’année des espaces privés réservés exclusivement à leurs collaborateurs.
  • D’autres espaces de coworking offrent des collations et des boissons pour pouvoir faire une pause gourmande bien plus confortable qu’au Starbucks. 
 
Ces espaces détente et de convivialité varient en fonction des engagements et valeurs de la société. Notre équipe est à votre disposition pour vous conseiller et vous aménager les espaces dédiés au bien-être de vos collaborateurs. 
 

Les avantages du coworking

Si ce mode de travail est de plus en plus privilégié c’est parce qu’il comporte de nombreux avantages. 

Rompre l'isolement

Les indépendants et travailleurs nomades peuvent rompre avec le travail à domicile et profitent d’un espace de travail confortable. Ces open space leur permettent de retrouver les échanges d’entreprise et l’esprit collaboratif. Travailler autour d’autres personnes peut être stimulant et motivant.

Renforcer la productivité

Les bureaux à partager permettent de rencontrer des professionnels du même secteur d’activité. Ces rencontres favorisent les échanges sur votre travail et l’enrichissement mutuel. Aussi, au-delà d’apporter un environnement de travail collaboratif, le coworking offre des services sur-mesure, semblables à ceux d’un hôtel.

Nouvelles technologies

Dans un espace de travail partagé, il est primordial d’avoir une connexion internet avec une qualité irréprochable. Mais la fibre n’est pas la seule technologie à faire tourner un espace de coworking. Dans la plupart de ces espaces, les accès sont sécurisés par des badges personnalisés afin d’avoir accès au bureau 7j/7.

Aussi, une application est disponible afin de réserver une salle de réunion ou bien un bureau privé.  Les nouvelles technologies seront au cœur des prochaines évolutions du coworking pour améliorer en permanence l’expérience utilisateur.

Réduire les coûts

Une location de bureau classique est onéreuse et ce mode de travail permet de faire des économies. Contrairement à un bail classique, le coworking a l’avantage de proposer un bail flexible. Vous choisissez la durée de location en fonction de vos moyens et besoins, vous n’êtes plus engagés sur plusieurs années. 

Développer son réseau

Ce mode de travail permet de rencontrer de nouvelles personnes de tous les horizons et de développer son réseau. Aussi, les événements créés au sein du coworking permettent d’établir de nouvelles connexions. Par exemple, l’espace de coworking « Le 144 », situé à Nantes, propose des petits déjeuners et conférences pour rassembler régulièrement des coworkers. Les membres du coworking y ont accès en exclusivité et gratuitement.

Les inconvénients du coworking

Bien que ce mode de travail présente de nombreux avantages, il comporte aussi des inconvénients. 

Nuisances sonores

Entre les coups de fil et les échanges entre collègues, ces espaces s’avèrent animés et peuvent être très bruyants. Malheureusement, ces interactions peuvent distraire et déconcentrer les autres coworkers. On est loin de l’idéal pour travailler tranquillement.

En disposant de ses propres bureaux, vous gérez les bruits de vos collaborateurs et vous appréciez le calme et le silence au travail.

Manque de confidentialité

Cette nouvelle façon de travailler n’est pas adaptée à tous les postes. En effet, dans une entreprise certains pôles comme les RH ou la finance doivent avoir un bureau fixe car ils disposent d’informations confidentielles.

Coût des bureaux

En fonction de l’endroit où est situé le coworking, les prix peuvent grimper très rapidement et surtout avec les options (salles de réunion…). En fonction du nombre d’employés et du mode de travail, les espaces de coworking ne sont pas toujours la solution idéale. Il peut être préférable de choisir ses propres bureaux professionnels. 

Pas adapté à tous les corps de métier

Pour faire du coworking, il faut nécessairement avoir une activité dématérialisée. Par conséquent, cette méthode de travail n’est pas possible pour tous les entrepreneurs.

Aménagement d'un espace détente avec des canapés design. Des magazines, la télévision et les fauteuils offrent un lieu de vie unique comme à la maison.

Quel avenir pour le coworking en France ?

Les espaces de coworking ne cessent de pulluler dans les grandes villes françaises comme Paris, Marseille ou encore Lille. Mais deux ans après la crise, des espaces ont mis la clé sous la porte et il y a des remises en cause du modèle. Le coworking était-il qu’un effet de mode ou, au contraire, le début d’un nouveau mode de travail ?

Le coworking offre une certaine flexibilité aux entreprises. En effet, le bail traditionnel 3-6-9 n’est plus en adéquation avec les attentes des entreprises et la location de bureau mensuelle répond mieux au contexte actuel. Toutefois, ce business model a eu un véritable impact sur les espaces de coworking pendant les périodes de confinement. De nombreuses entreprises ont résilié leur abonnement du jour au lendemain pour ne pas avoir à payer des locaux vides.

Néanmoins, avec l’arrivée du vaccin, les périodes de confinement total sembleraient être derrière nous. Et la flexibilité est un des atouts du coworking. En jouant en faveur des solutions à la demande, les espaces de coworking accélèrent le déclin du bail traditionnel, un engagement lourd pour une société.

Aussi, ce nouvel environnement de travail se distingue du bureau traditionnel grâce à sa multitude de services compris dans l’abonnement : ménage, taxe foncière, salle de sport… Les collaborateurs de la marque n’ont plus qu’à poser leurs cartons dans un lieu tout équipé. Un emménagement rapide et efficace !

De plus, les coworkers ne sont pas uniquement des indépendants, la moitié des clients de WeWork sont des entreprises de plus de 500 salariés qui louent des étages entiers pour accueillir leurs collaborateurs.

L’offre de coworking est très inéquitable en France. Alors qu’il existe un très grand nombre d’espaces dans les grandes villes comme Paris, le réseau est à développer dans les villes de province comme Meaux qui n’a pas de solution pour télétravailler ailleurs qu’à domicile.

L’industrie du coworking continue à se professionnaliser, et malgré la crise il y a beaucoup de financements et d’intérêt de la part des grandes entreprises. Elles vont comprendre comment le coworking peut s’imbriquer dans une stratégie de management du bureau et une stratégie du travail pour leurs employés. Et ça a déjà commencé : certaines, comme Spotify, offrent un budget coworking mensuel à leurs employés.

Selon une étude réalisée par l’International Workplace Group (IWG), l’activité du secteur en France devrait générer une hausse de 88 % de chiffre d’affaires d’ici 2030, soit près de 123 milliards d’euros.

Le corpoworking : le coworking réinventé par l'entreprise

Le mot « corpoworking » vient de la fusion entre corporate et coworking. En d’autres mots, cela désigne un espace de travail collaboratif au sein d’une même entreprise. Concrètement, l’entreprise met à disposition des bureaux partagés dans ses locaux. Cela ressemble au flex office nous direz-vous ! Pourtant il y a une nuance entre les deux. En effet, le corpoworking contrairement au flex office ouvre ses espaces de travail à des salariés extérieurs comme des clients, des prestataires ou encore une start-up en plein développement.

La société peut également mettre en place des équipes projet transverses afin qu’elles travaillent ensemble dans des bureaux fermés plutôt qu’à distance. C’est par exemple le cas du géant européen de l’entretien automobile, Mobivia, avec sa Move Factory, un tiers-lieu ouvert et hybride, intégré à son siège social à Paris.

Comment aménager un espace de coworking ?

Aménager des espaces partagés doit prendre en compte des caractéristiques techniques et physiques (lumière, bruit, internet…). Et cela doit s’accompagner d’une réflexion globale autour des usages afin de déterminer la planification des espaces de travail, des espaces détente et des salles de réunion.

La conception doit être pensée dans les moindres détails pour attirer et retenir les usagers. En effet, leur proposer un vrai choix de postes de travail est essentiel sans évidemment devenir un pêle-mêle de postes de travail de différents types. C’est pour cette raison que les architectes ne placeront pas une zone bruyante à proximité d’une zone de travail. Socialement, l’agenceur cherchera à situer les points café dans des zones centrales afin d’y attirer le plus de monde possible et de faciliter les rencontres. Aussi, regrouper les salles de réunions permettra d’éviter que les utilisateurs ne traversent sans arrêt les zones de travail et déconcentrent les autres coworkers.

Aménager des bureaux de coworking nécessite d’avoir des connaissances techniques sur le sujet (confort thermique, acoustique, éclairage naturel…). Il faut donc avoir une formation dans le domaine avant de se lancer dans ce projet. C’est pourquoi, si vous êtes novice dans l’agencement de bureau, il est recommandé de faire appel à des professionnels qui ont les compétences requises pour réaliser ce travail.

LES BATISSEURS aide les entreprises à aménager leurs bureaux à Paris et conçoit les différents agencements en fonction de votre mode de travail : flex office, open space, coworking… Nous vous proposons un projet clé en main, de la conception au mobilier en passant par les travaux.

Vous avez un projet ? N’hésitez pas à nous contacter par email ou bien par téléphone. 

VOUS AVEZ UN PROJET ? NOUS SOMMES Là POUR VOUS ACCOMPAGNER !

Notre équipe est à votre disposition pour échanger
avec vous sur votre projet, vos envies et vos besoins.

Aménagement d'un couloir avec une moquette bicolore et un espace détente.